Née à Mexico, Andrea s'est immergée dans le monde du cirque en suivant des cours d'aériens, d'acrobatie et de danse contemporaine en 2013. En 2014, elle découvre la roue Cyr et décide d'explorer et de poursuivre une voie professionnelle avec cette discipline.   Elle a été acceptée à l'École nationale de cirque de Montréal en 2018 et a terminé le programme en 2021.         

 

       Andrea vit son travail comme si elle écrivait une lettre d'amour, en se centrant sur le plaisir, l'intuition et l'intention à travers le langage sensoriel, à la recherche d'une beauté sensible, idéaliste et mystique. Sa démarche s'appuie sur la réalité actuelle de l'expérience féminine. Elle explore et crée des images inspirées par les femmes, pour les femmes, et cherche à explorer et à élargir son vocabulaire acrobatique en incorporant le mouvement intuitif, la poésie et les arts visuels.  Son travail s'inscrit dans le cheminement qui consiste à reconnaître ce que son corps représente et à rassembler les symboles qui en résultent par le biais de rituels.             

 

  

Photo SMTavsky